La Montagnette

Version imprimableEnvoyer par courriel

 

Le massif de la Montagnette est clairement identifiable comme une unité de paysage à l’horizon de la plaine du Comtat et de la vallée du Rhône.
Ce paysage remarquable de colline provençale est soumis à des risques multiples : mitage rural, motocross, constructions illicites, nuisances sonores (avion d'acrobatie et circulation automobile), panneaux photovoltaïques, risque d’incendie, fréquentation du site de Frigolet, exploitation de sable et calcaires.
Autant d’enjeux qui nécessitent la vigilance de tous !

Motivation de la protection

Des beautés naturelles et construites méritent protection. De blanches falaise calcaires couvertes de rares forêts de pins de garrigue, des vues magnifiques sur le Rhône ou la plaine. La belle abbaye (classée) de Frigolet, dans un cadre magnifique de bois et de rochers, est le centre de la Montagnette.
D’autres sites sont attrayants : la chapelle Saint-Victor, la croix de Saint Julien, l’oratoire de Sainte-Marthe, les mas Gillot, de l’Enfant du Grès, le château de Sausse, le hameau des Bouisses.
Les atteintes portées au site sont encore peu nombreuses. A signaler deux carrières* de pierre près du Rhône  et l’exploitation systématique du gravier des lits de torrents de la bordure Sud**, cachée par la voie ferrée.

Rapport de proposition d’inscription P. Boudillon, délégué départemental
11 février 1969

* dont une seule en activité à ce jour
** désormais fermées, l'une d'entre elles est en cours de réhabilitation par l'ADER

Le conseil des ministres vient de classer la Montagnette parmi les sites pittoresques à protéger. Plusieurs lieux s’y distinguent, parmi lesquels Barbentane et son château, l’abbaye de Frigolet par où Frédéric Mistral est passé, Boulbon connu pour sa procession des bouteilles.

Archives Ina – 16 janvier 1971